Faire la ville avec l'éphémère... ou pas !

Dans son n° 389, la revue Urbanisme s'était interrogée sur "Que fabrique l'évènement". Depuis les JO de Barcelone en 1992, l'évènementiel est devenu un modus opérandi de la transformation des villes.

Mais, plongé dans l'actualité de l'Euro 2016 en France, on s'interroger : tous les évènements contribuent-ils à construire la ville ?

Certes le nombre important de stades qui ont été construits ou transformés dans la perspective d'accueillir quelques match de la coupe UEFA, est de nature à équiper les villes, voire quelques fois à réorganiser certains quartiers.

Mais dans les faits, l'essentiel des manifestations se déroulant dans des lieux clos, qu'en est-il de la pérennisation dans le tissu urbain?

La faiblesse de "l'urbanogénèse" de cet évènement est-il le fait d'une difficulté à des professionnels à mettre en scène un tel évènement d'un point de vue urbain, ou bien, est-le fait que certains évènements ne seraient pas propice à construire la ville?


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Nos bureaux

75, rue Léon Gambetta

59000 Lille, France

Nos coordonnées

T : 06 80 48 94 50

Accéder à nos

conditions

générales

Urba(n)Coach 2015 - Grands Ensemble - SA SCOP au capital variable - RCS Lille 48845896900059

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now